Version anglaise Version allemande

Vous êtes ici : Actualités > séminaires et thèses


 
 
 

 

 

Séminaires et thèses


* Lundi 9 janvier 2017 à 14h00 *,

Salle Bernard Bruhnes, OPGC

Séminaire de Nathalie Huret, Université d’Orléans/OSUC & LPC2E/CNRS, Orléans :

"L'imagerie hyperspectrale pour la quantification des émissions de gaz à l’ETNA.".

abstract :
La connaissance de la composition chimique des panaches volcaniques est un enjeu majeur pour la caractérisation des mécanismes se déroulant à l’intérieur du volcan dans le cadre de la prévision des risques d’éruption mais également pour la compréhension de la composition chimique de l’atmosphère à l’échelle globale. Le projet IMAGETNA concerne l’étude des émissions de gaz par l’Etna à l’aide du nouveau type d’instrumentation d’imagerie hyperspectrale Infrarouge (IR). Ce type d’instrument peut permettre d’avoir accès à la répartition bidimensionnelle d’espèces chimiques autres que SO2, classiquement mesurée dans l’ultra violet, pour la caractérisation des flux d’émissions. Dans l’infrarouge il est également possible de pouvoir suivre ces émissions de jour comme de nuit, ouvrant des perspectives d’intérêt pour nombre de volcans situés aux hautes latitudes. Quatre enjeux sont associés à ce projet : 1) Tester/valider l’utilisation de l’imagerie hyperspectrale IR pour l’étude des panaches de volcan par comparaison aux mesures UV. 2) Développer l’expertise pour l’inversion des mesures obtenues par ce type d’instrumentation novateur 3) Comparer la sensibilité/pertinence de différents imageurs (l’un du commerce et deux autres en court de développement en laboratoire). 4) Préparer une stratégie européenne d’utilisation de cette technologie pour des applications de chimie atmosphérique sur différents types de vecteurs: avion, ballon et satellite. Le bilan de la campagne de mesure, les différents types d’instrument, les premiers résultats et les perspectives seront présentés.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

* Jeudi 1er décembre 2016 à 10h00 *,

Amphithéâtre de recherche du département de physique

Soutenance de thèse d'Aurélien Chauvigné :

Intitulé : l'Impact radiatif des aérosols de haute altitude", dirigée par Karine Sellegri et Nadège Montoux

Le jury sera constitué de Paolo Laj (LGGE), Philippe Goloub (LOA) et Marc Mallet (LA).


* Mercredi 30 novembre 2016 à 10h00 *,

Salle séminaire du Laboratoire Magma et Volcans (LMV)

Soutenance de HDR de Frédéric Szczap :

"Transfert radiatif dans l'atmosphère nuageuse tridimensionnelle terrestre" .

Le jury sera constitué de E. Chepfer (LMD), J. Pelon (LATMOS), F. Parol (LOA), V. Shcherbakov (LaMP) et J. Van Baelen (LaMP).


* Lundi 13 juin 2016 à 14h00 *,

Salle séminaire n° 1.11 au Laboratoire Magma et Volcans (LMV)

Séminaire de Bob Palmer, directeur du Advanced Radar Research Center de l'Université d'Oklahoma, Norman :

"Radar Science and Engineering at the University of Oklahoma in the USA".

abstract :
Based on a foundation of research and development at NOAA and the University of Oklahoma (OU) in the USA, in 2005 the university established the Advanced Radar Research Center (ARRC) with the goal of becoming a leading academic force in the field of radar meteorology. After more than a decade, the ARRC has become the largest academic research program in the USA focused on advancements in radar and applied electromagnetics. With 18 faculty members, a strong engineering staff, and over 100 interdisciplinary graduate students from meteorology and engineering, the ARRC has become a major force in the international field of radar. For example, OU hosted the 2015 American Meteorological Society’s Radar Meteorology Conference with its largest-ever attendance. In addition, the ARRC’s radar program in defense applications has also been recognized by the community and will host the most important conference in the field with the 2018 IEEE Radar Conference. This presentation will provide an overview of the research currently underway in the ARRC, including the development of several advanced weather radars, signal processing algorithms, and resulting scientific studies. An important goal of the visit is to inform students of interdisciplinary research opportunities in both the engineering and meteorology disciplines at OU.

https://arrc.ou.edu/research.html



Biography – R. D. Palmer
Prof. Robert D. Palmer was born in Fort Benning, GA on June 3, 1962. He received the Ph.D. degree in electrical engineering from the University of Oklahoma, Norman, in 1989. From 1989 to 1991, he was a JSPS Postdoctoral Fellow with the Radio Atmospheric Science Center, Kyoto University, Japan, where his major accomplishment was the development of novel interferometric radar techniques for studies of atmospheric turbulent layers. After his stay in Japan, Dr. Palmer was with the Physics and Astronomy Department of Clemson University, South Carolina. From 1993 to 2004, he was a part of the faculty of the Department of Electrical Engineering, University of Nebraska, where his interests broadened into areas including wireless communications, remote sensing, and pedagogy. Soon after moving to the University of Oklahoma (OU) as the Tommy C. Craighead Chair in the School of Meteorology in 2004, Dr. Palmer established the interdisciplinary Advanced Radar Research Center (ARRC). He currently serves as the Executive Director of the ARRC and OU's Associate Vice President for Research. While at OU, his research interests have focused on the application of advanced radar signal processing techniques to observations of severe weather, particularly related to phased-array radars and other innovative system designs. He has published widely in the area of radar remote sensing of the atmosphere, with an emphasis on generalized imaging problems, spatial filter design, and clutter mitigation using advanced array/signal processing techniques. Prof. Palmer is a Fellow of the American Meteorological Society and has been the recipient of several awards for both his teaching and research accomplishments.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

* Mercredi 1er juin 2016 à 14h00 *,

amphi recherche

Gwénnolé Guyot soutiendra sa thèse intitulée :

"caractérisation des propriétés microphysiques des nuages et de l'interaction aérosol-nuage en Arctique à partir de mesures in situ au sol pendant la campagne CLIMSLIP-NyA, Svalbard".

---------------------------------------------------------------------------------------------------

* Mercredi 9 septembre 2015 à 14h00 *,

Salle de réunion de l'OPGC

Séminaires présentés par Hélène Vérèmes et Guillaume Payen (université de La Réunion) :

* Hélène Vérèmes : " UN LIDAR RAMAN A LA REUNION (21°S,55°E) POUR MESURER LA VAPEUR D'EAU JUSQUE DANS L'UT/LS."

L'observatoire atmosphérique du Maïdo à La Réunion a pour vocation la surveillance de paramètres atmosphériques sentinelles de changements aux différentes échelles spatio-temporelles. La vapeur d'eau est un des principaux gaz à effet de serre et est impliquée dans différents processus atmosphériques fondamentaux. L'observatoire du Maïdo abrite différents instruments de télédétection dont un lidar Raman innovant de par ses spécificités techniques, capable d'effectuer des mesures de vapeur d'eau et de cirrus dans la troposphère et dans la basse stratosphère tropicales. Ce séminaire sera l'occasion de présenter la station, l'instrumentation lidar, des exemples de résultats issus de campagnes de validation et de calibration (MALICCA, MAïdo LIdar Calibration Campaign) et illustrant la capacité du lidar à détecter les cirrus et à identifier des processus d'échanges stratosphère-troposphère.


* Guillaume Payen : "Le projet PROMISE : Pérennisation des données sols, modernisation des interfaces et des outils pour LE TRAITEMENT ET la gestion des données des stations d'observation. "

Le projet PROMISE, initié en 2013 par Franck Gabarrot, consiste à mettre en place des outils logiciels de production, de gestion et de diffusion des données des stations d'observation dans un but de consolidation et d'opérationnalisation du traitement des données. La partie « gestion et diffusion des données » est gérée par le système E-Obs, actuellement en phase de déploiement sur les données lidars de l'OPAR. Il permet la consultation et le téléchargement des données directement sur internet (après une phase d'identification), des fiches de méta-données opérateurs, et une validation des données par le responsable scientifique de l'instrument.
L'objet de ce séminaire est de présenter dans le détail ces suites de logiciels de traitement et de gestion de données scientifiques déployées (ou en cours de déploiement) sur le site de la Réunion, mais extensible potentiellement aux autres sites d'observation français.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

* Vendredi 13 février 2015 à 13h30 *,

Salle de réunion de l'OPGC

Séminaire présenté par Agnès Borbon (LISA) :

" Mesures in-situ du carbone organique gazeux anthropique en milieu urbain."

---------------------------------------------------------------------------------------------------

* Jeudi 18 décembre 2014 à 14h00 *,

Salle de réunion de l'OPGC

Séminaire présenté par Maxime Hervo (Météo Suisse) :

" Monitoring the boundary layer height ar the Junfraujoch & E-PROFILE : the European network of wind profilers and auutomatice Lidars."

Lien vers le résumé de la présentation

---------------------------------------------------------------------------------------------------

* Mardi 16 décembre 2014 à 10h00 *,

amphithéâtre 9110.

Elise Drigeard soutiendra sa thèse intitulée :

"Microphysique glacée des systèmes convectifs observés dans le cadre de Megha-Tropiques en Afrique de l'Ouest :
comparaison des mesures aéroportées avec des radars sol et un modèle numérique".

---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

* Lundi 15 décembre 2014 à 13h30 *,

amphithéâtre 9109 du département de physique.

Emmanuel Fontaine soutiendra sa thèse intitulée :

"Masse et Facteur de réflectivité Radar des Cristaux de Glace dans les Systèmes de Nuages Convectifs de Moyenne Echelle Formés dans les Tropiques et la Région de la Mer Méditérranée".

---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

* Vendredi 5 décembre 2014 à 10h00 *

Bâtiment OPGC, 1er étage, salle Bernard Bruhnes

Christina Kagkara, étudiante ERASMUS de l'université Ioannina, Grèce

Intitulé : "Changes of warm cloud physical properties due to modification of aerosol properties and their direct effect on solar radiation under episode conditions."

Effects of changes in aerosol properties under aerosol episode conditions on warm cloud physical properties were investigated in the present study. For this purpose, the theoretical spectral cloud microphysics 0-D DESCAM (DEtailed SCAvenging and Microphysics) model has been used, coupled to the dynamics of an ascending and entraining air parcel model, with simultaneous use of aerosol satellite data obtained from the NASA’s MODIS Aqua database. The study was carried out on cases of aerosol episodes, namely Dust/Sea Salt (DSS) and Biomass burning/Urban (BU), over the greater Mediterranean basin by using real – time data. Model calculations show that the cloud physical properties, as well as the ability for clouds to rise are influenced by changes in aerosol properties, namely the number of CCN and the aerosol induced modification of atmospheric lapse rate, through enhanced solar absorption (aerosol direct radiative effect), with the latter being the most important. More specifically, the modified atmospheric heating rate due to enhanced solar absorption caused by increased number of aerosols under episode conditions. The increased aerosol concentration also seems to affect the microphysical parameters of formed warm clouds, though not very much for all of them. Such changes, as well as those concerning aerosol composition and solubility are found to essentially affect neither the cloud water content, nor the air parcel updraft vertical velocity.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

* Vendredi 7 novembre 2014 à 14h00 *,

au bâtiment de Mathématiques, rez-de-chaussée, amphithéâtre Hennequin.

Clémence Rose soutiendra sa thèse intitulée :

"Nucléation et la formation de nouvelles particules en haute troposphère".

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------


* Lundi 7 juillet 2014 à 15h00 *

Bâtiment OPGC, 1er étage, salle Bernard Bruhnes

Nikos Hatzianastassiou de l'université Ioannina, Grèce


Intitulé : "Mediterranean aerosol studies, implications for their direct, indirect and semi-direct effect"


---------------------------------------------------------------------------------------------------


* Mardi 3 juin 2014 à 14h30 *

Bâtiment OPGC, 1er étage, salle Bernard Bruhnes

Kathryn Kolesar de UC Davis, California, Etat Unis


La Volatilité d’un aérosol organique secondaire et les implications pour les réactions dans les particules

The study of atmospheric aerosols is important in the continuing efforts to mitigate their negative health and climate impacts. Secondary organic aerosol (SOA) formed from the condensation of gas phase products is often a dominant fraction of the submicron aerosol mass. The formation and ageing of SOA has been the topic of many studies over the past several decades; however, these processes remain poorly characterized as compared to their primary aerosol counterparts. Here, we present results from experiments on the evaporation of SOA formed in a flow tube from the dark ozonolysis of a-pinene. The SOA was formed at low, medium and high mass loadings. In the absence of particle phase reactions and limits to mass transfer, SOA formed at low mass loadings should have a different evaporation profile than SOA formed at high mass loadings. We find significant support for the hypothesis that particle phase reactions occur within seconds of particle formation and that oligomers are likely a major fraction of the particle mass.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

* Mardi 13 mai 2014 à 10h *

Bâtiment OPGC, 1er étage, salle Bernard Bruhnes.

Philippe Dandin, Directeur adjoint scientifique de la Recherche, Centre National de Recherches Météorologiques

"Drias, Viaduc, Jouzel 2... : actions en cours et réflexions sur la mise à disposition d'informations sur le climat", qui s'intéressera notamment aux travaux menés dans le cadre du projet GICC Viaduc.

 



     

Mentions légales