Vous êtes ici : Accueil


 
 
Radar X
 
Lidar
 
Recherche

 

 

Accueil

ACTUALITES

Volcan BARDARBUNGA

Communiqué de presse

Suite à l'éruption du Volcan Islandais le Bardarbunga, "le Club des têtes au carré de France Inter" à interviewer Olgeir Sigmarsson et Jean-François Lénat

Interview de Jean-François Lenat sur "France 3 Auvergne" pour parler du volcan Bardarbunga

 

Mission SAFMED

Campagne SAFMED+
Lieu : Avignon, France.
Dates : du 24 juin au 11 juillet 2014.
Participants intégration et vols tests ATR-42 à Toulouse : Aurélie COLOMB, Régis DUPUY, Evelyn FRENEY et Jean-Marc PICHON.
Participants campagne de mesures : Aurélie COLOMB, Régis DUPUY, Evelyn FRENEY, Jean-Marc PICHON et Karine SELLEGRI.

Description :
La campagne de mesures aéroportées ChArMEx-2014/SAFMED +.
La campagne de mesures aéroportées ChArMEx-2014/SAFMED +, qui s'est déroulée dans la partie nord-ouest du bassin méditerranéen du 24 Juin au 11 Juillet 2014, est la suite de la campagne ChArmEx-2013/SAFMED de Gênes de 2013. Son but est l'étude de la formation des aérosols organiques secondaires qui est très active dans la région méditerranéenne en raison du temps chaud, sec et ensoleillé.
Des équipes du CNRM, du LISA et du LaMP ont équipé un des avions français de recherche atmosphérique (ATR-42) exploité par SAFIRE. A bord, les instruments ont analysé les espèces chimiques et les processus impliqués dans la formation de l'aérosol organique secondaire. L'ATR-42 était basé à Avignon et les vols se sont déroulés au-dessus du bassin méditerranéen et des forêts du sud de la France qui sont de grands émetteurs de composés organiques volatils qui sont connus pour être les aérosols précurseurs de l'ozone.

 

Mission ETNA

Malgré des vitesses de vent élevées (>100 km/h), une équipe de l'OPGC-LMV (F. Donnadieu, P. Labazuy, R. Paris, C. Sergère) a pu se rendre sur la zone sommitale de l'Etna le 9 juillet 2014 et observer l'activité débuté le 4 juillet. L'équipe, associée à des volcanologues de l'INGV Catane (A. Cannata, F. Ferrari) était accompagnée du caméraman-réalisateur Pascal Créségut (CRESTAR) et de Stéphane Gruffat (Technivue). Des images des coulées de lave issues de la nouvelle fissure ouverte à environ 3000 m d'altitude au pied du cratère NE, ont été enregistrées par caméra thermique. La bouche éruptive produit de petites explosions stromboliennes jusqu'à une centaine de mètres de hauteur (seconde image et film). Du spattering est également visible à partir d'un hornito construit juste en aval à quelques mètres à l'Est de la bouche.

   

 

 

 

 

 


 

 

     
   
Mentions légales